L’ilet à cochons

Une valeurs historique et écologique

L’îlet à Cochons est connu aussi sous le nom d’îlet Brumant, du nom d’un négociant, Émile Brumant, qui, entre 1877 et 1884, avait construit un vaste domaine de plus de 15 hectares en rachetant cinq parcelles. Situé à 4 minutes en bateau de la marina de Pointe-à-Pitre, l’îlet est doté d’une flore exceptionnelle : mangrove, coraux, herbiers, forêt sèche, etc. Il est également partagé entre plusieurs propriétaires : d’une part l’armée car, pendant tout le XIXe siècle, une partie de l’îlet était consacrée à la défense militaire du port de Point-à-Pitre. Celle-ci a restitué l’espace à l’État il y a environ deux ans. Mais aussi le conseil départemental, l’Office national des forêts, le Conservatoire du littoral et des propriétaires privés. L’État y interdit toute construction, toute domiciliation et toute activité économique.

À noter que depuis deux ans, après douze ans d’interruption, un complexe de restauration, The Lost Paradise, a rouvert ses portes. « Après une série de prescriptions, nous leur avons accordé une autorisation provisoire, précise Jacques Bangou. Ils ne doivent pas, entre autres, accueillir plus de 200 personnes à la fois » .

Cet article vous plaît ? Partagez-le

Toutes nos actualités et conseils

Permis Bateaux Guadeloupe

Ilet du Gosier

16°11′56″N 61°29′29″W Le phare de l’îlet du Gosier est un phare situé sur l’îlet du Gosier, au large de la commune du Gosier, au sud

Lire la suite
Permis Bateaux Guadeloupe

Ilet Boissard

16°13′20″N 61°33′08″W Au cœur du Petit-Cul-de-Sac-Marin, face à la Zone industrielle de Jarry et son imposant World Trade Center, un étroit bras de mer et

Lire la suite

Envie de prendre le large ?

Naviguez vers d’autres horizons…

Permis Bateaux Guadeloupe